FOODprints

De SPP La Fève
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les décisions que nous prenons en faisant nos courses ont une influence sur la situation de l’environnement, des hommes et des animaux. En faisant des choix alimentaires durables, nous apportons une contribution positive. Adopter une alimentation durable, c’est opter pour des denrées alimentaires saines, respectueuses de l’environnement et des ressources, et qui ont été produites dans des conditions équitables et le respect des animaux.

Le mode d’alimentation FOODprints proposé par la Société Suisse de Nutrition et la Fédération Romande de Consommation a été repris par La Fève et le projet alimentaire du quartier des Vergers. La démarche FOODprints diminue l’empreinte écologique de l’alimentation d'env. 50%. Son coût en BIO proposé par La Fève est légèrement moins cher que le coût moyen Suisse pour une alimentation non-BIO (cf. dossier de la SSN)

Icône étiquette : FOODprints

Pourquoi des FOODprints à La Fève ?[modifier | modifier le wikicode]

Dès la création de la coopérative du Supermarché Participatif Paysan, une des équipes de travail s'est penché sur la notion de solidarité et la possibilité d'intégrer tous les ménages dans le projet. C’est à partir de là qu’a débuté le cheminement de l’équipe carte alimentaire (cf. cartographie). Le but était – et est toujours – de pouvoir mettre en place un système de carte alimentaire, qui permettrait de payer un prix variable pour les produits, selon les revenus des uns et des autres. Ceux qui gagnent plus payent et s’engagent solidairement pour ceux qui gagnent moins. Si l’idée est simple, la mise en place relève quelques défis et demandera encore un moment avant concrétisation.

Une première étape de l’exercice a été de faire une sélection de produits pour lesquels ce système pourrait entrer en compte, ce qui s'est fait en suivant la démarche FOODprints. Les nouvelles icônes présentes sur les étiquettes depuis l'automne 2021 indiqueront donc les produits qui entrent dans la catégorie FOODprints.

Les critères FOODprints[modifier | modifier le wikicode]

Il n'existe pas nommément de critères définis correspondants au FOODprints. Il s'agit bien plus d'une démarche d'ensemble qui considère l'alimentation dans ses différentes strates, reconnaissant qu'il y a de nombreux facteurs qui doivent être pris en compte pour une alimentation saine, durable, respectueuse des ressources et de l'environnement, produite dans des conditions équitable et dans le respect des animaux.

L'équipe de travail de La Fève qui a labellisé les produits FOODprints au sein du magasin a pris en considération les données suivantes :

  • Produits BIO
  • Produits issus de production aussi locale que possible (CH, pays limitrophes, Union Européenne avec des exceptions pour le café, le thé ou les épices s'ils sont bio et équitables)
  • Boissons : uniquement de l'eau du robinet (donc pas de jus de fruits ou alcools)
  • Pas de produits ultra-transformés selon la classification NOVA

Quelques exemples[modifier | modifier le wikicode]

Huiles : Origine BIO suisse ou Europe issue d’une production BIO et paysanne.

Céréales et oléagineux : Origine BIO suisse ou Europe, issus d’une production paysanne.

Viande et produits laitiers : Origine BIO suisse ou France voisine, issus d’une production paysanne dont l’alimentation du bétail est basée sur le fourrage de la ferme n’étant pas en concurrence avec la nourriture de l’homme. La viande et le lait ont été préparé et transformé dans des ateliers artisanaux de la région.

La consommation de viande est limitée à 16 kg par an, celle du fromage à 24 kg par an par personne adulte.

Tofu : BIO suisse, issu d’une production de soja paysanne et d’une transformation artisanale.

Œufs : BIO suisse, issus d’une production paysanne.

Miel : Issu d’un apiculteur artisanal de la région.

Thé, herbes, tisanes séchées et cafés : Bio suisse issu d’une production paysanne et équitable, avec traçabilité des origines.

Boissons : A l’exception de l’eau, les boissons ne font pas partie des aliments de base.

Six astuces pour manger et boire de manière durable selon la démarche FOODprints[modifier | modifier le wikicode]

  • Je fais mes courses à pied ou à vélo
  • J‘achète juste ce dont j‘ai besoin
  • Je consomme surtout des aliments végétaux
  • Je fais attention à la provenance des aliments
  • Je me soucie des conditions de production des aliments
  • Je bois de l’eau du robinet