Gebana

De SPP La Fève
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

par Anne Peter

Lien internet https://www.gebana.com/fr                                                                                             

Gebana – Marché paysan mondial                                                                                          [modifier | modifier le wikicode]

gebana est un de nos fournisseurs de fruits secs bio en vrac ; nous leur commandons également le café Rebeldia du Mexique.

gebana est une pionnière du commerce équitable en Suisse. En 1973 déjà, les « femmes bananes », les mères fondatrices, confrontent les supermarchés et les consommateurs à l’exploitation des travailleuses sur les plantations de bananes en Amérique latine. Aujourd’hui, gebana crée des chaînes d’approvisionnement directes et durables entre l’agriculteur et le client. Elle est actuellement présente au Burkina Faso, au Togo et au Brésil, où elle emploie 781 travailleurs et collabore avec 7635 familles d’agriculteurs.

A travers ses filiales locales et le personnel présents sur place, elle investit dans la transformation et crée des emplois. Elle achète directement auprès des familles d’agriculteurs et d’agricultrices, les forme à l’agriculture biologique et les accompagne dans l’obtention de leur certification.

Vision[modifier | modifier le wikicode]

« Ensemble, nous changeons le commerce international au profit des familles d'agriculteurs, de l'économie locale et de la nature. Nous adoptons une approche holistique, nous investissons dans une perspective à long terme, nous connaissons les agriculteurs, nous créons un accès au marché, nous vendons directement, nous nous impliquons politiquement. Nous sommes gebana. »

gebana a également une filiale aux Pays-Bas : « Grâce à leur connexion directe avec la mer, les Pays-Bas sont notre lien immédiat avec les pays d’origine. C’est ici que nos marchandises arrivent en Europe par voie maritime, et à partir de là que nous les expédions dans le monde entier. Notre équipe à Amersfoort est constamment à la recherche de nouveaux producteurs et établit de nouvelles chaînes d’approvisionnement. »

Commerce « équitable »[modifier | modifier le wikicode]

Si gebana était labellisée « commerce équitable » depuis 1978 , et si sa démarche reste inchangée, fin 2018, elle a décidé de désormais renoncer au terme « équitable ». Pourquoi ?

« Affirmer qu’un produit est « équitable » pose problème, puisque cela sous-entend que l’objectif est atteint. (. . .) Le commerce équitable est un processus et c’est ainsi que gebana voit son travail depuis longtemps : petit à petit, nous recherchons de meilleures conditions pour les agriculteurs, les travailleurs et la nature. Mais qui décide de ce qui est juste ? Le simple fait d’essayer de rendre le commerce plus équitable ne signifie pas qu’un produit le soit !

Les produits « équitables » sont cependant de moins en moins orientés vers la création d’un monde plus juste. Bien sûr, les produits « équitables » le sont plus que ceux qui ne portent pas l’étiquette. Et il y a aussi des acteurs qui souhaitent faire bouger les choses et qui favorisent une approche holistique. Mais le marché est de plus en plus dominé par les multinationales qui, même si elles offrent des produits « équitables » dans leur gamme, le font dans le seul but de maximiser leurs marges de profits. Il ne s’agit que de marketing et, pendant ce temps, les politiques commerciales des entreprises ne changent pas d’un iota.

Ces sociétés pensent à court terme. Elles font constamment baisser les prix, ne sont pas transparentes et s’en tiennent au minimum des normes en matière de commerce équitable. ( . . . ) Leur comportement purement axé sur le profit commercial ainsi que leurs politiques d'entreprise détruisent des chaînes de valeur durables et équitables plutôt que de les créer, ce qui va complètement à l’encontre de la mission de développement à l’origine du commerce équitable. Il en résulte moins de justice et non plus.

Nous voulons clairement nous distancer de telles façons de faire. C’est pourquoi nous avons décidé de ne plus désigner nos produits comme « équitables ». Cependant, retirer le mot « équitable » de nos produits ne signifie pas pour autant que nous ayons renoncé à notre engagement envers un commerce plus équitable. Nous continuons d'investir dans les communautés locales, et ce, même dans les régions à risque. Nous continuons de créer autant de bons emplois que possible. Nous formons les producteurs biologiques et encourageons l'agriculture biologique. Nous continuons de travailler pour améliorer la durabilité de toute la chaîne de valeur et restons des partenaires à long terme, courageux et persévérants. »